On ne nait pas « cougar », on devient « cougar » …

Quand j’avais 30 ans, je ne me sentais nullement attirée par des jeunes gens à la peau acnéique.

Aujourd’hui, les choses sont différentes : je suis en effet de plus en plus attirée par des hommes un peu plus jeunes que moi (cf : de moins en moins attirée par des hommes de mon âge ou plus).

Suis-je devenue une cougar ?

Comme rien ne s’invente, j’ai fait quelques recherches afin de trouver une définition de la cougar et voici ce que j’ai trouvé :

– Une cougar désigne une femme (mais je pense que l’on peut aussi parler d’hommes cougars).

– Elle a généralement plus de 40ans (je vous le disais bien que ce n’était pas de naissance, cette attraction pour les plus jeunes).

– Une cougar cherche (moi je ne cherche rien, vu qu’il ne me semble pas avoir perdu quelque chose) ou fréquente des hommes plus jeunes (oui et alors, ça ne fait de mal à personne), typiquement des hommes ayant au moins 5 ans de moins qu’elle. Ces hommes sont généralement appelés des toy boys (traduisez par des hommes jouets) ou des lionceaux (nous imaginons en vrai ce que ça peut donner).

– Elle est généralement célibataire (preuve qu’elle ne fait de mal à personne), indépendante (ça veut dire qu’elle ne recherche pas un banquier, un psy, un coach, un papa ou un homme à tout faire) et elle entretient son corps (vive le sport).

– Elle a du caractère, de la personnalité !

– Elle aime prendre l’initiative en matière de séduction (à l’heure où tous les hommes se plaignent du manque d’initiatives des femmes, voilà enfin une nouvelle qui va ravir certains d’entre eux !). De même, la cougar aime garder le contrôle (tout en prenant également plaisir à être abordée).

Vous savez quoi ?

Au vu des caractéristiques présentée ci-dessus, je dois bien avouer que je présente bon nombre des symptômes de la femme dite  cougar.

C’est grave Docteur ?

Non, rien de grave 🙂

Nombre de femmes cougars assument leurs désirs et sont épanouies.

Exemples : les femmes cougars célèbres comme  Demi Moore, Jennifer Aniston, Claire Chazal, Maria Carey, Ivana Trump, Laurence Boccolini, Eva Longoria …

On ne peut pas dire que ces femmes manquent de succès …

Elles dégagent une image féminine forte ! Et entre nous, je préfère cette image assumée de la féminité à l’image de la femme au foyer qui a prévalu pendant des siècles.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *